le Béni d'Arceus et la jeune fille à l'aigle [histoire de Noel] [Crossover Anigo et À la Quête de la Vérité]

Bibliothèque de Lucio Créé par Dovahkells

Dovahkells
Banni
Messages : 384
1
Hello all! Aujourd'hui, j'avais envie d'écrire un crossover entre les 2 univers que j'ai publié sur Pokexp. Et comme nous sommes dans la période de Noel, j'ai eu l'idée d'en faire un épisode spécial Noel. Pas de chapitres, juste une simple histoire racontée en ce que l'on pourrais dire en un seul chapitre. J'espère que vous allez apprécier, et ce, même si vous n'avez pas lu Anigo et À la Quête de la Vérité. (Je tiens à rassurer, j'ai fait en sorte que cela ne puisse pas spoiler la fin de l'histoire de chacun des 2 univers).



Matt était là, sur la plage de Tropikacier, sous le Soleil couchant, à admirer Tortank et son ami le légendaire Phione à entrainer un jeune Carapuce shiney afin qu’il puisse être plus puissant pour que des autres dresseurs ne puisse pas l’attraper tant il était rare et convoité. Sakuyono était à côté de lui, regardant lui aussi cette scène en rigolant, voyant comment Tortank se chamaillais avec Phione pour rendre le petit Carapuce plus puissant. On entendait leurs rires jusqu’au bout de Tropikacier. Ils avaient choisi de s’installer à Tropikacier, car c’était la plus grande île de l’archipel de Wandah. De plus, son climat correspondait parfaitement à Tortank et Sakuyono. Un an s’était écoulé depuis son arrivée ici et sa perte de mémoire, et, malgré sa quête, ils n’avaient pu voir Arceus. Alors pour Matt, cela signifiait qu’il avait choisi pour lui que son destin était à Wandah, et à être le frère et gardien des Pokémons de ces îles. Il était ami avec les légendaires de la région et était reconnu comme le plus grand et sage des Maîtres ayant existé. Il a certes des gros soucis avec Blahole, mais Mew le surveille. Quant à Sablamide, il ne fait que son travail de gardien des pyramides. Et Gemmame ne causais plus de soucis depuis qu’il était surveillé par des Pokémons de type fée. Mais cela importait peu à Matt. Le plus important pour lui est que Wandah aille bien.

Alina était avec Rowenna, à Humalia, dans le parc de Lilaspic, cachées aux yeux de tous. Cela faisait peu de temps qu’elles étaient devenues des Révélées. Alina avait encore du mal à créer des portails, mais elle s’entrainais. Cela la gênait de devoir demander à monsieur Redips à chaque fois de le lui faire. Elle devait apprendre à en faire par elle-même. Les paroles de monsieur Redips résonnaient encore dans sa tête : « Concentre-toi. Visualise le monde dans lequel tu veux te rendre. Ensuite seulement tu tends ta main et tu projette ta volonté de t’y rendre. Normalement, elle prendra la forme d’une boule de lumière blanche qui explosera en laissant place à un portail. » Après une énième tentative, elle s’effondra dans la neige.
« -Désolée Rowenna, je n’y arrive pas. J’ai beau essayer, mais je me décourage. J’ai l’air extrêmement bête à tendre la main comme ça, sans raison. Heureusement qu’on est cachées pour faire ça. Je crois vraiment qu’on aurait dû s’entrainer à Animalia. Je visualise mieux Humalia que Animalia.
-Rappelle-toi ce que disais monsieur Redips. Ça marche comme les maths ! C’est en faisant qu’on apprend ! Et c’est en faisant des erreurs que ça rentre en tête ! Aller, ne te décourage pas. Comment irons-nous voir ma famille si tu ne le fais pas ? Et puis, le Roi compte sur toi, tu es très importante pour protéger Animalia des Aniombres.
-comme tout les autres Révélés Rowenna. On n’est pas seules, et tu le sais. Et puis, Lilaspic est protégée par monsieur Redips. Je suis un poids à cause de mon inutilité.
-Toi ? Inutile ? Je te rappelle que sans toi, Julia n’aurait jamais pu avoir les cours durant la semaine où tu n’étais pas là. Je te rappelle aussi que sans ta grande générosité, certaines personnes seraient mortes de faim, même si tu n’as donné que de quoi acheter du pain à ce pauvre SDF à l’entrée du parc. Mais comme tu le fait chaque jour, il peut au moins avoir à manger tous les jours !
-Je suis inutile à Animalia Rowenna, pas à Lilaspic. Je ne suis qu’un simple pion sur un échiquier qu’on n’hésite pas à sacrifier pour sauver la reine…
-Tu raconte n’importe quoi. Tu sais que le Roi n’hésiterait pas à se sacrifier lui-même pour sauver Animalia au lieu de demander à une Révélée qui maitrise à peine ses pouvoirs tel que toi. Alors on ne se décourage pas et on recommence ! Tu sais que tu feras partie des plans les plus important d’Animalia quand tu auras appris à utiliser tes pouvoirs, et tu seras alors utile, pour toi qui dis que tu es inutile. Alors arrête de dire des bêtises, relève-toi et recommence. »
Alina soupire. Rowenna a raison. Elle ne doit pas se décourager. Elle se relève donc et recommence l’exercice. Elle pensa aux animaux magiques que sont les Animagiques, au lien mystique qui lie les Anigos aux humains, à la splendeur d’Animalia et à la menace que sont les Aniombres. Elle tendit sa main et projeta sa volonté d’y aller à travers. Quel que fût sa surprise lorsqu’elle réussi à ouvrir un portail ! Elle décida donc de le traverser, Rowenna sur une de ces épaules.

Matt vit une lumière aveuglante du coin de l’œil. Un flash. Il tourna la tête pour voir d’où cela venait. Il vit, sur le pont de Tropikacier, un lumineux portail dimensionnel, comme celui qu’il y avait aux Colonnes Lances qui mène à Eclasea. Ce portail se refermais après qu’une jeune fille aux long cheveux bruns ayant environs 18ans avec un étrange Pokémon ressemblant à un Airmur (sans doute une forme régionale) sur l’épaule l’eu traversé. Elle semblait stupéfaite d’être arrivée ici. Matt, se souvenant de son arrivée ici, décida d’aller l’aider, en sachant que si quelqu’un l’aide, elle saura surement se débrouiller comme il l’avais fait quand Améthyste l’avais aidé. Cela eu comme effet d’arrêter de faire rire Sakuyono. Et alors que le rire de Sakuyono s’arrête, Tortank, Phione et le jeune Carapuce arrêtèrent leur entrainement qui ressemblais plus à un jeu.

Alors que Matt s’approchais, il entendit une discussion entre le Airmur régional et la jeune fille.
« -Je crois qu’on n’est pas à Animalia. Rowenna, je crois que je me suis trompée. Tu peux me le confirmer ?
-Effectivement Alina, nous ne sommes pas à Animalia. Mais où sommes-nous bon sang ! J’espère qu’on va pouvoir rentrer chez nous ! »
A ce qu’il vient d’entendre, la jeune fille est capable de parler elle aussi aux Pokémons… Et surtout, elle a l’air perdue. Ses soupçons sont donc confirmés.
« -Bien le bonjour ! Bienvenue à Wandah ! Nous sommes à Tropikacier. Je m’appelle Matt. Vous m’avez l’air perdue, où allez-vous donc ?
-Bonjour Matt, je me nomme Alina et voici mon Anigo, Rowenna l’aigle de métal. Nous venons d’un autre univers qui se nomme Humalia. Nous désirons aller à Animalia. Et je crois bien que je me suis trompée en créant ce portail, car nous ne sommes ni à Humalia, ni à Animalia, mais dans votre monde. Et puis, vous savez, vous pouvez me tutoyer, je ne suis pas si âgée ! ça me donne l’impression d’être une grand-mère quand on me vouvoie !
-D’accord Alina, enchanté. Je vous présente mes Pokémons, Tortank et Sakuyono. Le Carapuce shiney que vous voyez là-bas n’est pas à moi, c’est un ami, tout comme Phione que vous voyez à côté. Tu m’as dit que tu venais d’un autre monde, tu peux m’en dire plus ? »
Alors que Alina lui expliqua ce qu’était Animalia et Humalia, Matt réfléchit. Ainsi, ce « Airmur » n’était pas un Pokémon, mais une sorte d’extension de l’âme d’Alina… En même temps, il sait que les mondes peuvent être différents. Cela lui rappela quand il a dû traverser le Monde Distorsion, en faisant attention à ne pas énerver Giratina. Il était cependant inconcevable pour lui qu’un monde sans Pokémons existe, mais Alina et Rowenna prouvent que ce n’est pas le cas. Elles viennent d’un monde sans Pokémon, mais avec des créatures qui y ressemble, qu’on nomme les Animagiques. Ainsi, Matt lui expliqua ce qu’était son monde, le monde des Pokémons. Il lui expliqua ce que sont les Pokémons, et puis, ce que sont les légendaires. Il lui dit qu’il existe aussi le Monde Distorsion, en lui expliquant en quoi il était inconcevable pour lui qu’un monde sans Pokémons existe. Alina et Rowenna rigolèrent en entendant comment il avait échappé à Giratina. Mais elles parurent intéressées quand il leur parla de la manière dont il s’était pris pour aller dans le Monde Distorsion. Cela lui fit donc l’effet d’un tilt, il venait de comprendre une chose : s’il y a bien quelqu’un qui peux les aider à retourner dans leur monde, c’est bien Jeannot Cryo ! Il décida donc qu’il devait les y emmener. Il appela donc Sakuyono et Tortank, recommanda à Carapuce de bien se cacher et demanda à Phione de bien prendre soin de leur protégé, ce qu’il accepta sans hésitations. Et c’est ainsi qu’ils se rendirent à Cryovalley, chez Jeannot Cryo.

Peu de temps avant d’être arrivés chez Jeannot Cryo, ils rencontrèrent un Cadoizo, paniqué, appelant à l’aide. Alina et Rowenna n’ont comprises qu’il avait besoin d’aide qu’avec sa gesticule, alors que Matt, Sakuyono et Tortank comprenaient ce qu’il disait. Son dresseur était tombé et était blessé. Ils accoururent donc vers le Pokémon volant de type glace. Il les conduisit donc vers son dresseur, un vieux monsieur barbu dans un traineau. Il avait perdu connaissance. Alina le toucha. Il était glacé. Matt retira sa veste pour le couvrir, et Alina fit de même. Ils étaient glacés par les contrées froides de Cryovalley. Mais cela leur importait peu. La vie d’un homme était en jeu. A l’aide de ses attaques fées et plante, Sakuyono l’entoura d’un halo guérisseur qui lui permettrais de survivre le temps qu’ils aillent au centre Pokémon. A l’aide du Cadoizo, ils hissèrent le vieil homme sur la carapace de Tortank qu’ils fixèrent avec les lianes de Sakuyono. Et ensembles, ils coururent jusqu’au centre Pokémon.

Arrivés au centre Pokémon, l’infirmière lui prodigua ses soins. On voyait que le Cadoizo était très triste. Il s’inquiétais sincèrement pour son dresseur, mais il était reconnaissant envers Alina, Rowenna, Matt, Tortank, Sakuyono et l’infirmière. Ils restèrent un moment au chevet du vieux monsieur, jusqu’à ce qu’il se réveille. Il était heureux de savoir qu’il avait survécu. Mais il s’inquiétais plutôt de son traineau. Cet homme mystérieux, c’était le Père Noel. Il était dans sa légendaire tournée. Il était un Béni d’Arceus, et possède lui aussi le don de pouvoir parler aux Pokémons. Alina était étonnée. Ainsi, dans leur monde, le Père Noel existe ? Dans le sien, il n’existe pas… Cependant, vu son état, le Père Noel ne pouvait continuer sa tournée. Mais il ne pouvait pas la laisser à n’importe qui. Il devait la donner à un autre Béni d’Arceus. Et ça ne court pas les rues. Il est donc obligé d’annuler sa tournée… Mais Matt se manifeste. Mais Matt étant lui aussi un Béni d’Arceus, la tournée était sauvée ! Le Père Noel décide donc que si Matt le souhaite, qu’il finisse la tournée, chose qu’il accepte. Cadoizo le guidera sur ce qu’il doit faire. Alina est autorisée à l’accompagner. Ils mirent donc sur leur tête le légendaire bonnet du Père Noel et partirent en direction de l’endroit où le traineau était posé.

Arrivés au traineau, Cadoizo expliqua qu’ils doivent l’attacher. C’est lui qui fait avancer le traineau. Alina l’attacha, tandis que Rowenna demande si elle aussi pouvais être attachée au traineau pour le faire voler. Cadoizo accepta, et Alina l’attacha aussi. De tout manière, à cause de ses plumes tranchantes comme des rasoirs et du lien mystique entre un Anigo et son humain lié qui fait que l’un ne peut être blessé par l’autre, seule Alina peux l’attacher. Cadoizo était à l’avant, afin de pouvoir guider tout le monde. Et quand afin ils décollèrent dans la nuit, ils furent tous éblouis par la beauté de Wandah vu depuis les cieux.

Au-dessus de chacune des villes, au-dessus de chacune des maisons, Rowenna et Cadoizo se posèrent sur chaque toit qu’ils voyaient. A l’aide de la carte magique, ils surent le plan de chacune des maisons, et qui y habitaient, ainsi que le nombre de cadeau à y déposer. La hotte enchantée donnait automatiquement les bons cadeaux à déposer sous les sapins. Avec son don, Matt calmait chaque Pokémons qui ne dormais pas, contrairement à leurs dresseurs. Et Sakuyono, pour leur faire vivre un instant magique pour leurs faire croire que leurs rencontres n’étaient que des rêves, utilisais Poudre Dodo pour les endormir.

Au-dessus de chaque haute herbe, de chaque point d’eau, là où on trouve des Pokémons sauvage, ils lâchèrent des grosses quantités de bonbons et chocolats. Partout où ils allaient, ils distribuaient la joie. De partout, les Pokémons sauvages les saluaient. Il y eu même une magnifique nuée d’Airmur, croyant que Rowenna était des leurs, qui les entourais dans un joyeux piaillement.

La tournée terminée, ils retournèrent à Cryovalley. Accourant vers le Père Noel, Cadoizo était heureux. Ils remercièrent tout deux Matt, Tortank, Sakuyono, Alina et Rowenna d’avoir sauvé la tournée. Ils étaient heureux eux aussi. Ils étaient tous si heureux qu’ils avaient oublié un petit détail : Alina et Rowenna doivent retourner dans leur monde ! Mais à cette heure-ci, la nuit étant très avancée, Jeannot était couché. Ils partirent donc tous au lit, au centre Pokémon.

A leur réveil, ils furent tous surpris de voir un paquet au pied de leurs lits. Sakuyono eu magnifique collier vert dont le pendentif représentait une feuille. Cet objet lui permettait d’augmenter les effets de ses attaques de type plante. Tortank eu la même chose, mais le pendentif représentait une goutte d’eau et il augmente l’efficacité de ses attaques de type eau. Matt et Alina eurent le bonnet qu’ils ont mis cette nuit-là, en souvenir de la tournée qu’ils ont faites. Et Rowenna eu une magnifique plume d’Airmur, rappelant que dans ce monde qui n’était pas le siens, elle y avait des semblables.

Ils prirent tous le petit déjeuner en compagnie du Père Noel. Ils dégustèrent des délicieux chocolats chauds avec des succulents pains d’épices. Mais ils devaient tous partir. Une fois avoir remercié le Père Noel de leurs présents, ils partirent voir Jeannot Cryo.

Une fois chez Jeannot Cryo, celui-ci paru désolé. Les mondes D’Humalia et d’Animalia lui étaient inconnus. Et il lui faudrait des années pour trouver un moyen d’ouvrir un portail qui y mènerais. Alina et Rowenna sont donc enfermées dans le monde des Pokémons pour toujours… Cependant, une idée lui vint en tête : comment on-t-elle fait pour venir ? Alors que Alina lui explique, une idée lui vins en tête. Et si la solution pour qu’elles rentrent serais qu’Alina recrée un portail pour le retour. Alina est au bord de la panique : elle a déjà du mal à créer des portails, alors créer celui qui lui permettrais à elle et à Rowenna de rentrer serais extrêmement difficile. Rowenna se pose sur son épaule, la rassure, lui répète comment faire. Alina fit donc le vide dans son esprit, pensa à sa maison, au monde qui est le siens. Elle tendit sa main, une lumière en sortit. Elle avait réussi à refaire un portail ! Par mesure de sécurité, elle regarda si c’est bien son monde. Elle sortit sa tête du portail, et effectivement, c’était bien Humalia. Elle couru dans les bras de ses nouveaux amis, amis qu’elle ne reverra peut-être jamais… Et ce sont les larmes aux yeux que Alina et Rowenna rentrèrent chez elles.

Quand le portail se referma derrière elles, Alina s’effondre de tristesse. Ils vont lui manquer. Elle sera dans la main son bonnet de Père Noel, attacha la plume d’Airmur dans le plumage de Rowenna, et rentra chez elle. Quand elles arrivèrent (Rowenna retransformée en collier, soigneusement autour du coup d’Alina), cette dernière retrouva ses parents exactement comme elle les avait quittés la veille, comme si elle n’était partie qu’une après-midi. Soit-elle a rêvé ce qu’elle a vécu, mais le bonnet dans sa poche lui rappela que ce n’était pas le cas, soit le temps s’écoule différemment dans le monde des Pokémons. Elle pensa que c’était sans doute à cause de cette dernière solution. Une fois seules dans leurs chambres, Rowenna repris son apparence normale. Elle et Alina se mirent d’accord sur une chose : garder cette aventure secrète.
05/12/20 à 20h27 (Edition : 13/02/21 à 2h45)
Melmetal
Joueur
Messages : 362
0
merci
05/12/20 à 20h30
cataclisme100
Joueur
Messages : 70
0
La meilleur histoire du monde un GROS GG à toi .
09/12/20 à 10h08
Dovahkells
Banni
Messages : 384
0
Merci ^^
C'est juste un Crossover de Noel avec 2 des fictions que je publie sur Pxp ^^
09/12/20 à 15h12
0/140