Anigo [Fantasy]

Bibliothèque de Lucio Créé par MissLance

MissLance
VIP
Messages : 251
3
Hello tout le monde! Aujourd'hui je lance un de mes vieux écrits sur Pokexp, à la demande de Heero qui dit qu'on ne trouve que du Pokemon sur le forum et que de la diversité serais bienvenue. Cepandant, avant que vous me dites "Hey! mais en fait, tu est une grosse fan d'Ani", laissez moi vous expliquez l’étymologie du mot Anigo et la naissance de cet univers. Anigo viens du français "animaux" et de l'espagnol "amigo" (seul mot que je connais en espagnol d’ailleurs puisque j'avais fait Lv2 allemand.) Cet univers est né dans mon esprit alors que j'était au lycée, donc bien avant que je connaisse Pokexp. Cette histoire, je l'avais commencée, mais comme mon PC avais formaté ma clé USB, j'avais perdu mes écrits, mais la complexité de l'univers d'Anigo était restée dans ma tête. Mais bon, j'en ai repris l'écriture aujourd'hui, en me disant que je suis capable de faire mieux que ce que j'avais écrit avant! Mais bon, trêve de bavardage, je vous laisse avec le 1er chapitre. J’espère que ça vous plaira!


Chapitre 1 : Le feu et la glace


La pluie tombait dans la petite ville de Lilaspic. Alina Winnede, 18ans, s’ennuyait en cours. Elle était dans le petit lycée de Lilaspic, en terminale scientifique. En temps normal, elle appréciait les cours de maths donnés par monsieur Redips, un professeur assez jeune, séduisant et dynamique ayant comme caractère distinctif une araignée en feu tatouée sur l'épaule. Il était le seul à avoir su donner à Alina la passion des maths. Et à beaucoup d'autres élèves aussi. C'était un vendredi, dernier cours de la journée. Puisqu'on était en hiver, le soleil se couchait tôt, et on dû allumer les lumière de la salle de cours. Alina soupire. Sa meilleure amie lui manquais. Julia était pas venue en cours depuis lundi ; elle était tombée malade. Et sans Julia avec qui rigoler en dehors des heures de cours, Alina se sentait bien seule. Elle devais reprendre pour elle les cours et les devoirs.

Au lieu d'écouter le cours de monsieur Redips sur les complexes, Alina regardais la pluie tomber dehors. Ils avaient annoncé la veille qu'il neigerait dans la soirée. Alina soupire. Elle reprenais le cours pour Julia, mais l'écoutais d'une oreille distraite. Elle espérais secrètement que la neige tombe, car elle apprécie pas la pluie. Elle y était certes habituée, mais la neige mouillais beaucoup moins. Surtout qu'elle ne prend pas le bus pour aller chez elle ou chez Julia. Elle n'a pas non plus la chance d'avoir des parents qui l’emmène en voiture. Non, elle rentre chez elle à pied. Alors, dés que la sonnerie de la fin des cours sonne, Alina prend le temps de ranger ses affaires afin de pouvoir patienter que la neige tombe.

Elle sortis du lycée en regardant avec envie les élèves qui montent dans les bus et ceux qui repartait dans la voiture de leurs parents. Elle sortit son parapluie et commença à marcher en direction de chez Julia. Heureusement, Julia et elle sont voisines. En fait, elles se connaissent depuis toutes petites. Mais qui ne se connaissais pas dans cette petite ville ? Alina soupira à nouveau. Elle devais marcher 30 minutes pour aller chez elle, dans la nuit tombante, sous la pluie et le froid mordant de l'hiver. Mais bon, elle était obligée.

En traversant le parc, la neige commence enfin à tomber. Mais avec la pluie qui était tombée avant, la neige, en fondant dés qu'elle arrivais sur le sol, le rendais glissant. Et avec l'obscurité de la nuit, il était difficile pour Alina d'avancer rapidement. En glissant sur une flaque gelée et en trébuchant sur une branche, elle n’eut pas le choix d'utiliser la lampe de son téléphone, bien qu'il n'ai plus beaucoup de batterie. Mais sous le faisceau lumineux, elle vit une magnifique chouette des neiges. Au lieux d'être sur une branche d'un arbre environnant, elle était sur le sol gelé, regardant Alina d'une manière inquiétante. Puis, elle déploya ses ailes blanches, et s’envolât. Arrivée à hauteur de la tête d'Alina, elle déploya plus encore ses ailes, lui donnant un air imposant. Mais de ses ailes sortirent un effroyable blizzard ! Lorsque la neige mortelle s’abattit sur Alina, elle se sentait perdue. Elle se sentait geler jusqu'au bout. Elle sentais son souffle lui manquer. Elle se sentait mourir.

Survenue de nulle part, une boule de feu s'abattit sur la chouette de glace qui préféra arrêter d'attaquer Alina. Cependant, elle envoya une rafale glaciale dans la direction d’où venais la boule de feu. Et alors, descendit de l'arbre une petite araignée, une araignée entourée d'un halo de feu. Étrangement, en voyant l'araignée, Alina pensa au tatouage de monsieur Redips. Elle était gelée jusqu'aux os, alors elle ne pût observer le combat entre l'araignée et la chouette, car elle s'évanouis.

À son réveil, Alina vit monsieur Redips penché sur elle, une petite flamme à la main. En y regardant de plus prêt, elle vit que cette petite flamme n'était rien d'autre que l'araignée qu'elle avais vue. La présence de l'araignée la réchauffa. Mais comment monsieur Redips arrivais à tenir cette torche vivante et surtout, comment était-il arrivé là pour la sauver ? Monsieur Redips souris. Il savais qu'elles étaient les questions d'Alina. Et il pris le temps de lui répondre. « Pyrospider, l'araignée de feu que tu vois dans ma main, est bel et bien le tatouage que je porte à l'épaule, mais il est surtout mon Anigo. Tu viens de subir une attaque d'un Aniombre. Les Animagiques ont le pouvoir de sentir la présence de leurs semblables dans Humalia, mais le perdent à Animalia. À Animalia, ce sont les humains qui peuvent sentir la présence de leurs semblables, voilà pourquoi j’étais là pour te sauver. Pyrospider avais senti la présence de cet Aniombre et donc, nous le traquions. C'est ce que nous faisons après les cours. » Alina était perdue. Anigo, Aniombre, Animagiques, Humalia et Animalia étaient des mots qu'elle n'avais jamais entendus. Qu'est-ce que ça signifiait ? « L'Aniombre et Pyrospider sont des Animagiques. La seule chose qui rend les Anigos différents des Animagiques est leur liaison avec les humains. Tu est liée à un Anigo. Mais seul le Roi d'Animalia peux te dire qui il est. De plus, si il meure, tu mourra avec lui, et ta mort entraînera la sienne. Ton Anigo lié ne te blessera jamais. Regarde, la flamme de Pyrospider ne me brûle pas. Un Aniombre est un Animagique ordinaire, à la seule différence est qu'il hais les Anigos et les humains. Ils cherchent à prendre le contrôle d'Animalia, et à faire des Anigos et des humains leurs esclaves, ou du moins, ceux qu'ils n'auront pas tués. » Alina frissonne. Pas à cause du froid qui l'avais envahie, car Pyrospider lui tenais agréablement chaud, mais à cause de ce qu'elle venais d'apprendre. Et monsieur Redips dans tout ça ? Alina lui demande « Moi ? Je ne suis qu'un simple Révélé, un humain qui sais qui est son Anigo. Mais tu devrais bientôt en devenir une à ton tour. La loi prévois que si un humain découvre l’existence des Animagique et d'Animalia, il se dois d'avoir à ses côtés son Anigo, qui le protégera. Car un humain qui connais le secret est une cible parfaite pour un Aniombre. Le rôle des Révélés est le suivant : protéger les Non-Révélés des Aniombres, tout en gardant le secret. Mais ça, le Roi te l'expliquera »

Monsieur Redips se leva et tendit une main à Alina pour qu'elle puisse se relever, tandis que Pyrospider monta sur son épaule. Elle avais été si affaiblie par cette attaque ! Au vue de la puissance des Animagiques, elle espérais qu'un Anigo guérisseur puisse la soigner. Monsieur Redips tendit l'autre main devant lui, et une lumière en sortit. La boule de lumière explosa en une lueur à 1 mètre de sa main et la lueur laissa place un « trou » dans leur dimension. Ce « trou » était en fait un passage vers Animalia, un portail Multidimensionnel ! Les Révélés avais le pouvoir de le créér. Et alors que Monsieur Redips s'y avança, il invita Alina à le suivre. Alina accepta, avec une petite peur, en sachant qu'ils allaient tout 3 dans un monde parallèle.
17/07/20 à 20h28 (Edition : 18/07/20 à 1h06)
MisterGo
Joueur
Messages : 36
0
Je kiffe vivement la suite
18/07/20 à 0h55
heero
Joueur
Messages : 473
0
T'es pas impartial toi :P

Ah, voilà, de la lecture, ça change un peu des pokemon ça fait plaisir :)
Quelques bricoles de conjugaison et temps à revoir, un ou deux détails ou j'ai l'impression que tu as eu un peu de mal à faire coller des mots ensemble de ce que j'ai pus lire, mais dans l'ensemble le sujet me plait, il a le potentiel pour faire un gros truc sympa sur la longueur.
Il te faudrait un/e béta (relecteur).
Je ressens divers influences cinématographique ou d'après livres dans ce premier chapitre, j'attends le second pour m'en faire une idée plus précise.
18/07/20 à 1h38
Yasno
Joueur
Messages : 3
0
J'ai hum sûr kiffe
18/07/20 à 2h11
guisilvert
VIP
Messages : 114
0
Magnifique !
18/07/20 à 4h36
MissLance
VIP
Messages : 251
1
Petite anecdote sur la conception d'Anigo! De base, Pyrospider devais se nommer Spiro, contraction de Spider et Pyros, qui signifie feu en grec, (qu'on retrouve d’ailleurs dans Pyroli). Mais comme ça risquais de prêter à confusion avec Spyro le dragon (vous le connaissez, pas besoin d'en dire plus à son sujet), je suis partie sur Pyrospider, certes moins classe, mais au moins, ça éviterais les problèmes.
2éme anecdote: un des personnage qui fait son apparition dans ce chapitre fait référence à un joueur de Pokexp. C'est une manière de le remercier de m'avoir redonné envie d'écrire Anigo, car j'était démotivée à la suite de la perte de mon travail quand mon pc a formaté ma clé USB. Et comme ce personnage qu'il remplace s'est perdu dans les méandres de ma mémoire...
Bref! Voici le chapitre 2 d'Anigo! J’espère qu'il vous plaira!

Chapitre 2: Bienvenue à Animalia!


Quand Alina passa le portail, elle découvrit un Univers bien différent du siens. Elle avais pénétré une magnifique foret luxuriante où des animaux, tous plus étranges les uns que les autres, vivaient tous heureux et en parfaite harmonie. Il y avais un singe rouge avec une petite flamme sur la tête qui se balançais de branche en branche, une hirondelle blanche qui ne possédais pas 1 paire d'ailes, mais 2, un crotale bleu avec des nageoires et tant d'autres curiosités ! Alina était époustouflée. Et le plus étrange dans tout ça ? C'est que le soleil venais à peine de se lever, alors que dans son monde à elle, le soleil était couché depuis 2h ! « Bienvenue à Animalia ! » lui disent en cœur monsieur Redips et Pyrospider. Alina aimais bien cet endroit. Elle sentais que le bonheur y était. Monsieur Redips expliqua à Alina que le temps à Animalia et Humalia avaient les journées d’opposées, ce qui signifie que lorsque le soleil se lève à Animalia, le soleil se couche à Humalia. D’après Pyrospider, ils sont dans une zone réservée aux Anigo, donc aucuns risque de subir une attaque d'Aniombre. Et c'est ainsi qu'Alina, rassurée, continue le voyage à leurs côtés. Elle devais aller voir le Roi.

Ils arrivèrent à un endroit où les maisons remplaçaient les arbres. La Ville Humaine ! Les maisons sont de toutes tailles, avec des portes variant de taille. Ça allais de la porte à taille humaine à une porte gigantesque pour la plus grande ! De cette porte géante sortait une baleine bleue (qui était pas bleue, mais blanche) qui possédais des ailes à la place de ses nageoires. « Salut Francis ! » lança monsieur Redips à l'homme assis sur la baleine. « Salut Laurent ! » lui répondit l'homme. Des humains étaient partout dans cette ville. Tous étaient accompagné de leurs Anigo. Mais monsieur Redips ne s’arrêtait pas. Seulement pour saluer ses connaissances. Mais pas pour Discuter. Ils se dirigeaient vers le centre de cette ville. Une butte gigantesque sur lequel trônais un gigantesque et magnifique palais de marbre. Plus ils s'approchaient, et plus Alina pouvais distinguer les gravures dessinant des Anigos accompagné de leurs humain respectifs. Ces gravures étaient remplies d'or afin de les mettre en valeurs. C'est arrivés devant les immenses portes d'or qu'Alina se sentis défaillir. Ce palais l'impressionnais, de sa taille et sa richesse.

Lorsque les portes du palais s'ouvrirent, une panthère au pelage bleuté aux reflets jaunes, avec de l’électricité parcourant son pelage, leurs fit signe d'entrer. À l’intérieur du palais, le blanc contrastait avec les tableaux aux cadres d'or, représentant les Rois du passé accompagnés de leurs Anigo. Des tentures, de couleur bleutées rappelant la glace ornais les murs de marbre. Des tapis, de la même couleur rendais la traversée des couloirs agréables car évitaient les pas de faire du bruit et donc un écho désagréable. La panthère guida Alina, monsieur Redips et Pyrospider dans une Magnifique salle remplie de chaises. Quand Alina s'assit dessus, elle réalisa à quel point ils étaient confortable. La panthère, au doux nom de Zappy, leur demanda de les attendre. Herold allais les recevoir. Quand elle s'éloigna, monsieur Redips expliqua que avant d'aller voir le Roi, ils devaient aller voir le Conseiller avant. Mesure de sécurité dans le cas où l'humain qui viendrais le voir ne serais pas un humain mais un Aniombre métamorphique. De plus, Herold étant connu pour tuer chaque Aniombre qu'il croise car arrive à les remarquer du 1er coup d’œil, ça dissuade les Aniombres de venir.

Quand Zappy revint, elle demanda à monsieur Redips de la suivre. Le tour d'Alina viendra bientôt. Alors, monsieur Redips partit, en compagnie de Pyrospider sur son épaule. Seule dans le petit cabinet, Alina se promena dans la salle, admirer les tapisseries qui représentais des guerres entre Animagiques. On remarquais bien assez vite quels étaient les camps des Anigo et des Aniombre, dû à la présence d'humains. Elle remarqua que sur certaines tapisseries, il y avais un Roi dont elle avais remarqué leurs portrait sur la façade du palais ou sur les tableaux dans le vestibule. Il y avais l'homme sur le cheval ailé, la femme au serpent gris fait de pierre et l'homme à l'aigle de feu. Cela lui fit penser aux être mythologiques que sont Pégase, Méduse et Phénix. Ont-ils réellement existé ?Si oui, à coup sûr ce sont ces Rois et Reines représentés ici.

Quand monsieur Redips et Pyrospider revinrent en compagnie de Zappy, Zappy expliqua que c'est son tour d'aller voir Herold Planteux, le Conseiller Royal. Elles marchérent dans un dédale de couloir, un véritable labyrinthe, fait exprès dans le cas où des Aniombre viendraient. Elle connaissais le palais par cœur, comme tout les autres domestiques. Elle n'avais pas la chance d'être une Révelée, mais elle était tout de même une Anigo. Elle dit qu'elle aimerais bien savoir qui est son humaine liée. Au bout d'un moment, elles arrivèrent devant une porte. La porte du bureau du Conseiller. Alina entra. Elle se trouvais dans une autre salle d'attente. Dans cette salle d'attente, un renard vert au pelage orné de feuilles la regardais. Quand elle s'assit, le renard ne la quittais pas des yeux. Sont regard pénétrant mis Alina mal à l'aise. Mais elle n'eus pas à entendre longtemps, car une voix masculine, provenant de l'autre côté d'une porte qu'elle n'avais pas vu à son entrée, résonna. Elle était stressée. Elle prit donc une inspiration et entra.

Le bureau d'Herold était neutre. Seule quelques tableaux, le bureau de chêne massif sculpté et les sièges assorties étaient la preuve de la richesse du lieu. Du lambris recouvraient intégralement les mur de marbres, mais avec la gigantesque fenêtre derrière l'homme qui se tenais assis devant Alina rendais la salle très lumineuse. Le renard entra à la suite d'Alina et vint se poser sur les genoux de l'homme. Herold, le Conseiller, devina-t-elle. Elle s'assit. Herold la regarda et lui dit : « bon, c'est bon, tu n'est pas une Aniombre. Je l'ai vu dans ton regard et dans ta façon d'être avec Cute » Cute ? C'est le nom de son Anigo, le renard ? Herold souris. « Je déteste tout ce qui n'est pas de plante, ou aimable avec les plantes. Mais je déteste encore plus les Aniombres. » devant la mine décomposée d'Alina, Herold explosa de rire. « Mais non, je plaisantais. Sauf en ce qui concerne les Aniombres. Mais il est vrai que j'adore les plantes et que j'aime pas quand on en prend pas soin. Mais va, pas besoin de t'expliquer. Laurent Redips et Pyrospider m'ont tout expliqué. La seule chose que j'ai besoin de savoir est ton nom. Il m'as seulement dit ton prénom. » « Je m'appelle Alina Winede. » « bien Alina, Zappy va te conduire auprès de mon vieil ami Louis Iced. C'est le Roi. Il t'expliquera sans doute mieux que moi les rangs des Anigos et humains. Au moins, ce cher Laurent t'as expliqué ce que sont les Anigos... Ravis d'avoir fait ta connaissance Alina. Et dépêche toi, Sinon Louis va encore déchaîner sa tempête glaciale sur les plantes du palais rien que pour m'énerver. Il dit qu'il veux me faire une blague, mais il sais que j'en ai horreur. » Alina pris congés du Conseiller puis rejoignit Zappy qui l'attendais dans la salle d'attente du bureau.
05/08/20 à 18h57 (Edition : 10/08/20 à 18h56)
Psykokwak123
Joueur
Messages : 446
0
up
20/11/20 à 21h15
MissLance
VIP
Messages : 251
0
C'est le moment d'une nouvelle anecdote sur la conception d'Anigo! Le nom de monsieur Redips est Spider écrit à l'envers. Quand au nom d'Alina (Winede, je rappelle) est une déformation du mot anglais "Wind". Vous découvrirez pourquoi à la fin du chapitre (bien que la réponse n'est pas évidente). Quand au nom du Roi, Louis Iced, ça viens des noms des rois de France (on a eu de nombreux Louis au pouvoir) et du mot anglais iced (vous en découvrirez la raison dans ce chapitre aussi). Bonne lecture!

Chapitre 3 : rencontre avec le Roi


Alors qu’elles sortaient du cabinet d’attente du bureau du Conseiller Herold, Alina et Zappy se mirent à discuter à son sujet. D’après Zappy, le Roi est beaucoup moins imposant que le Conseiller, sans doute car il ne tue pas les Aniombres de sang-froid. En traversant le dédale qui sert de couloirs au palais de marbre, Alina se senti de plus en plus à l’aise avec Zappy. Alina en appris beaucoup sur elle. Zappy avais une triste histoire. Née d’une famille d’Animagiques, ce fût un choc pour elle de découvrir qu’elle était une Anigo. Beaucoup de membres de sa famille, jaloux d’elle, devinrent des Aniombres. C’était Herold qui l’avais sauvée, alors qu’il venait à peine de devenir Conseiller. C’est pour ça qu’elle n’a pas peur de lui. Elle a grandi au palais et ainsi, elle apprit le plan du château. Elle est devenue domestique car elle n’avait nulle part d‘autre où aller. Alina se senti touchée. Elle a une triste histoire cette jeune panthère de foudre…

Arrivées devant des portes d’or, plus grande que les autres portes du palais, aussi impressionnantes que celles de l’entrée, Zappy demanda à Alina de rester ici, le temps qu’elle annonce son arrivée au Roi. Elle disparut donc derrière la porte. Alina n’attendit pas longtemps avant qu’elle entende son nom et les portes s’ouvrir.

Elles étaient encadrées de 2 gardes, un rhinocéros d’une blancheur extrême avec le bout des pattes arc-en-ciel (un rhinocéros de lumière) et un Hippopotame marron (un hippopotame de terre). La salle était très grande, d’une blancheur éblouissante (mais plus terne en comparaison du rhinocéros), avec un tapis d’un bleu glacial le parcourant de part et d’autre. Des tableaux aux cadres d’or et des tapisserie réalisée avec tellement de soins qu’on croyait qu’elles étaient des fenêtres si les scènes qu’elles représentaient serais mobiles ornais les murs de marbre. Au plafond, des énormes chandeliers fait d’or et de diamants illuminais l’endroit d’une lueur dorée provenant de bougies fabriquées par des Animagiques de feu qui ne s’éteignaient jamais. Et au fond de la salle, un somptueux trône d’or ciselé finement sur lequel trônais un homme d’une quarantaine d’années. Il portait une barbe riche et soignée, des vêtements riches et une lourde cape de velours du même bleu que le tapis qui allais jusqu’à son trône. Sur sa tête il y avait une imposante couronne d’or, incrusté de nombreuses pierres qui ressemblent à de la glace. À ses pieds était couché un magnifique lion blanc, dont la crinière et les poils du bout de sa queue étaient fait de glace. Un lion de glace donc.

Alina s’avança auprès du Roi, et s’agenouille, comme elle avait vu dans les films. Mais à peine avait-elle mis genou à terre que le Roi et le lion se levèrent. « Viens donc Alina. Suis-moi. Allons dans un endroit plus confortable qu’ici. Zappy, conduis-nous au salon sous la serre s’il te plait. » Le roi, le lion et Alina suivirent donc Zappy au travers du dédale de couloir jusqu’à une magnifique serre, dont l’entrée était faite d’une arche de roses rouges. Des fleurs de toutes sortes d’espèces vivaient dans cette serre décorative crée pour prendre le thé. Au centre de la serre, un espace sans fleurs, mais un immense et riche salon de jardin. Le roi s’y assis et invita Alina à faire de même tandis que le lion s’allongea à ses pieds. « Zappy avais raison, songeât Alina. Le Roi est bien moins imposant que le Conseiller. » Et alors qu’un gorille bleu avec des écailles et des mains palmées demandais ce qu’ils désiraient boire, le lion répondis de l’eau fraiche, le Roi un thé glacé et Alina demanda s’ils avaient du cola. « Bien sûr », répondis le gorille avant de partir. Elle remarqua qu’il faisait chaud à Animalia. Le climat aussi était inversé à Humalia… Chez-elle, c’était l’hiver… Elle se dévêtis, car son manteau lui tenait atrocement chaud. Et alors que le Roi se présenta, Louis Iced et son Anigo, Frozenbite le lion de glace, le serveur gorille revint avec les boissons demandées dans des verres de cristal ornés de motifs d’or, sauf pour Frozenbite qui ne pouvais boire dans un verre. Lui, il avait le droit à une grande gamelle assortie aux verres. De son souffle de glace, il transforma une partie des boissons en glaçons, permettant de les rafraichir et que quand les glaçons fonderont, qu’il n’y a pas de dilution qui se ferais ordinairement avec des glaçons d’eau. « Il ne se comporte pas comme un lion royal, pensa Alina à propos de Frozenbite. Un lion royal ne se prendrais pas la peine de faire ça »

« Très chère Alina, commença le Roi, j’ai appris que Laurent Redips t’avait enseigné ce que sont les Anigos, Aniombres et Animagiques, ainsi que les univers que sont Humalia et Animalia. Mais il ne t’a pas enseigné les divers rangs et pouvoirs des humains, ainsi que leurs devoirs. Je vais donc te les expliquer.
Tout d’abord, les Non-Révélés. Si ce sont des humains, ils n’ont aucuns pouvoirs. Il ne faut surtout pas leur révéler l’existence de ce monde, ni de ce qu’il contient. Cela pourrait être un danger pour eux. Quand aux Animagiques, ils peuvent utiliser un pouvoir qui leur est associé à leur type. Pyrospider lance des boules de feu, Frozenbite a un souffle gelé.
Ensuite, le rang des Révélés. Ils ont découvert qui est leur Anigo. Ils n’ont qu’un pouvoir basique, tel qu’ouvrir des portails entre Animalia et Humalia en ce qui concerne les humains et la transformation en un objet qui lui est propre pour un Anigo, afin de se camoufler dans Humalia en compagnie de son humain pour un Anigo. Pyrospider peux se changer en tatouage, Frozenbite se change en ceinture. (Pour illustrer ce que disais Louis, Frozenbite se changea en une magnifique ceinture dont la boucle arborait une tête de lion avant de reprendre sa forme initiale). Les humains Révélés peuvent aussi sentir la présence d’autres humains à Animalia et les Anigos la présence des Animagiques à Humalia.
On a aussi le rang des Révélés Ducs. L’humain et son Anigo lié ont un lien si puissant qu’ils peuvent communiquer par la pensée, et pour l’humain, il peut utiliser le pouvoir initial de son Anigo (le Roi souffla sur son verre de thé glacé qui gela encore plus). Lien très rare que peu de personne ne possède parmi les Révélés. Mais est une étape essentielle avant d’atteindre le rang suivant. Les Révélés Ducs peuvent porter une arme spéciale, qui possède un pouvoir du même type que l’Anigo et qui peux se transformer en un objet pour se camoufler. (Le Roi effleura une bague avec une tête de lion sur sa main et celle-ci se transforma en une épée dont une brume glacée sortait de la lame.) Cette épée se nomme Givrisword. Une simple éraflure provenant de sa lame et sa victime fini gelée. (Il la retransforma en bague qui revins à sa place initiale à son doigt)
Après, le rang des Révélés Princiers. Le lien est si puissant que l’humain et son Anigo peuvent fusionner. Ils sont si peu nombreux qu’ils sont ce qu’on pourrait appeler dans Humalia des ministres. C’est parmi eux que le peuple choisi le Roi quand celui qui est au pouvoir meure. Et c’est parmi eux que le nouveau Roi choisis son ou ses Conseillés, des sortes de 1ers ministres.
Le ou les Conseillés n’ont pas de pouvoirs spéciaux. Ils ne sont là que pour aider le Roi dans ses décisions finales.
Quand au Roi… Il a d’énormes pouvoirs que je ne peux te révéler. Seul le Roi et le responsable de la transmission de pouvoir Royal le savent. Mais s’il y en a un que tu peux savoir, c’est que je peux appeler n’importe quels Anigos, et retrouver qui est lié à qui. En parlant de ça, je crois qu’il est l’heure d’invoquer ton Anigo lié, et de te transformer en Révélée ! »

Le Roi tendit sa main vers Alina, lui faisant comprendre qu’elle doit lui donner sa main. Une fois la main d’Alina dans la main du Roi, celui-ci ferma les yeux et entra dans une profonde réflexion. Puis, sortant de sa bague autre que celle de Givrisword, une fumée bleutée. Cette fumée s’épaississais au niveau d’Alina et se transforma en un magnifique aigle dont les plumes étaient faites de métal. L’aigle se posa sur la table et s’inclina vers le Roi. « Alina, je te présente Rowenna. C’est ton Anigo. Alina, touche Rowenna, que vous deveniez officiellement des Révélées. » Alors Alina posa la main sur la tête de Rowenna, et elle senti passer une énorme quantité de chaleur, un pouvoir qui allais changer sa vie à jamais.
20/11/20 à 23h45 (Edition : 20/11/20 à 23h48)


0/140