Voyage dans le temps musical

Bibliothèque de Lucio Créé par Skullichu

Skullichu
Ami
Messages : 145
0
Hey à tous! Ouais j'ai écrit une histoire :o Enfin pas vraiment donc voici quelques points:
/! Ce texte à été écrit quand j'avais 12 ou 13 ans, cette histoire a donc 8 ans déjà!
Cependant je l'ai un peu modifié en corrigeant les fautes, corrigeant une petite incohérence et supprimant 2 ou 3 phrases inutiles. De plus les chapitres sont en général courts, désolée.
Cette histoire est en 8 chapitres, je tenterais d'en publier un chaque lundi et mercredi soir /!


Chapitre 1: Une vie normale


Je m'appelle Martial Tricoche, j'ai 43 ans.
Je suis de corpulence et de taille normale, j'ai les yeux marron, je suis breton et je ne fais pas vraiment mes 43 ans. Concernant mon caractère, je suis sympathique, joyeux, partageur et amical. Je suis aussi un peu prétentieux, mais cela ne se voit pas.
Je suis chanteur de musique celtique et cela depuis mes 16 ans. J'écris des chansons avec de belles rimes et de belles métaphores, tel un poète.
J'ai également un meilleur ami, Cédric. Il est toujours là pour moi, quand je suis malade, quand je déprime, quand je n'ai plus d'inspiration... Nous vivons tous les deux à Brest depuis notre enfance.
Ma vie a toujours été normale, jusqu'au jour où elle a basculé de manière étrange.
C'était le 14 mai 1999. Je me levais comme tous les jours à 6h30. Je me dirigeais vers ma cuisine et prit un bon petit déjeuner avant d'aller au travail. Sur le trajet j'étais songeur à mes années passées au lycée.
À cette époque mon groupe n'étais connu que dans mon lycée. On jouait tous les mercredis après-midi dans le lycée et beaucoup de gens venaient nous voir, comme si nous étions de grandes stars internationales. C'était la belle époque. Bref, comme tous les jours, j'arrive au travail légèrement en avance.
Je rentrais chez moi à la nuit tombée, vers 21 h. Je me mis à écrire quelques phrases de chansons. Puis ayant faim, je pris mon dîner et finis par monter me coucher, étant soudain très fatigué. Mais en montant les marches, je trébuchais et dégringolais l'escalier jusqu'en bas, comme si je venais de mourir.

Voilà fin du chapitre 1!
N'hésitez pas à laisser des commentaires!
La suite à 1000 likes (ou mercredi quand j'aurais fini de l'écrire sur ordi...)
04/06/18 à 18h27
Ninjacool
Joueur
Messages : 12
0
hate du chapitre 1
04/06/18 à 18h30
Skullichu
Ami
Messages : 145
0
Je sais que les chapitres sont courts mais c'est parce que c'est une nouvelle
Définition d'une nouvelle pour les quelques uns qui n'auraient pas encore appris cela en cours:
Texte caché » Clique pour Afficher / Masquer



Chapitre 2: Retour dans le passé


Je m'étais évanoui. Je ne me réveillais seulement le lendemain matin, car les rayons du soleil étaient puissants. Après avoir vérifié que je ne m'étais rien cassé, je téléphonais à Cédric pour lui raconter ce qu'il m'était arrivé. Je le rassurais et raccrochais. Puis je mis la radio afin de savoir les nouvelles. À un moment, un présentateur annonça:
-Nous sommes aujourd'hui le 15 mai 1986 et nous allons vous présenter la météo, juste après Gold et leur nouveau titre "Capitaine abandonné".
Je fus étonné, car nous sommes en 2012! Il avait dû se tromper en confondant avec la date de la chanson, ou alors j'ai du mal entendre.
Pendant que la musique passait, je me préparais un petit déjeuner copieux tout en chantant. Je partis ensuite dans ma salle de bain et me regardais dans la glace tout en me disant avec satisfaction que je paraissais avoir une vingtaine d'années. Après m'être correctement préparé pour aller travailler, je sortis de chez moi.


Fin du chapitre 2! (Qui étais un petit chapitre c'est vrai, sur papier à l'écrit on ne s'en rends pas compte)
RDV vendredi pour savoir ce qui attends Martial dehors!
06/06/18 à 9h41
Raven_soul
Joueur
Messages : 324
0
Trop coool !!! *W*
06/06/18 à 13h52
Regis1
Joueur
Messages : 333
0
sympa
06/06/18 à 13h53
Versus3Gosth
Banni
Messages : 49
0
Super bonne idée! (je devrais faire la meme chose avec mes nouvelles)
06/06/18 à 13h54
Lassana2
Banni
Messages : 105
0
Cool c'est toi qu a inventé
06/06/18 à 14h12
Skullichu
Ami
Messages : 145
0
Merci!
Et oui Lassana2 en général quand tu mets une histoire ici c'est la personne qui publie qui l'a écrit...
06/06/18 à 15h33
Lassana2
Banni
Messages : 105
0
Bah oui je savais mais tu as dis quand tu étais encore enfant
Entent quand tu étais enfant c'est toi qui l'a inventer pas juste recopier sur un topic c'est comme si tu étais un inventeur ou une inventricrice pas juste recopier d'une histoire ou recopiseuse d'une histoire
Quetion Facile à dire : Est ce que c'est toi qui as inventer l'histoire ou tu l'as lu quelle qu'elle que part
06/06/18 à 15h44
AnigmA
Modérateur
Messages : 2304
0
Mec.
Steuplé, je te le répéterai pas. Tais-toi.

Ps : j'ai hâte de voir la suite ^^
06/06/18 à 15h54
Lassana2
Banni
Messages : 105
0
Pardon Ani
06/06/18 à 15h59
Shashounet
Joueur
Messages : 6
0
Faut continuer et nous offrir la suite :)
06/06/18 à 20h07
Psykokwak123
VIP
Messages : 90
0
Tes récits sont magnifiques j'ai hâte d'en voir d'autres ^^
Merci de nous faire profiter de tes nouvelles ^^
07/06/18 à 12h30
Skullichu
Ami
Messages : 145
0
Chapitre 3: Incompréhension totale


Il faisait bon, c’était normal à cette époque de l’année. Je descendis la rue afin d’aller chercher ma voiture. Cependant elle n’était plus là, comme envolée ! Je la cherchais frénétiquement, en vain. Paniqué, je me dirigeais vers le commissariat le plus proche. J’entrais.

Je me trouvais dans le hall et il n’était pas du tout comme dans les films. Il n’y avait comme bruit de fond que le cliquetis incessant de la machine à écrire de la réceptionniste. Quelques personnes attendaient je ne sais quoi, assises sur des chaises plutôt modernes en lisant des magazines. De temps à autres un policier passait. Puis un autre se dirigea vers moi. Après lui avoir expliqué la situation, il me demanda de décrire ma voiture.

- C’est une Fiat 500 bleue, immatriculée HZ-937-OE.

Le policier me regarda avec de gros yeux, comme si j’étais déguisé en lapin rose. Au bout d’un moment, il finit par dire :

- Pardon ? Une Fiat 500 ? Je ne connais pas ce modèle… C’est un nouveau ?

Je lui répondis que non, qu’il était sorti l’année dernière. Il me regarda une nouvelle fois avec de gros yeux et se mit soudain à rire.

- Ahahaha ! Ok je vois c’est une blague ! Vous m’avez bien fait marcher ! Ah… Merci… Ça fait du bien de rire ! Bon ce n’est pas tout mais j’ai encore du travail. On m’a signalé une bande de jeunes habillés en disco volant des télévisions, encore une fois ce gang nous nargue…

Je voulus lui dire que plus personne ne s’habillait en disco de nos jours, mais je sortis du commissariat, et restait dans la rue sans bouger, comme un poteau tellement j’étais médusé.





RDV dimanche pour la suite!

Double post merged (10/06/2018 16:13)

Chapitre 4: Retour aux années 80


Je n'en revenais pas! Des gens ne connaissais pas la voiture qui passe si souvent dans les publicités? Peut-être qu'il n'avait pas de télévision après tout... Mais avec toutes les télévisions qu'il a trouvé en arrêtant des voleurs, il aurait pu la connaitre, ou bien voir des publicités pendant son service en voiture! Je ne comprenais pas.

Puis le clocher sonna 10 coups. Il était déjà 10 h et j'étais en retard au travail. Soudain mon téléphone sonna.
C'était un appel de Cédric qui me demandais où j'étais et ce que je faisais, car j'étais en retard en cours. EN COURS?!
Mais cela fait des années que je ne vais plus en cours puisque j'ai fini mes études et que j'ai maintenant un travail! Je répondis donc à Cédric que je voulais le voir chez moi à midi, pour lui demander quelques explications. Après avoir raccroché, je décidais de rentrer chez moi afin de téléphoner à mon patron et lui dire que je ne me sentais pas bien.
Je composais le numéro et attendis. Mais une voix de robot standardiste me dit que ce numéro n'était pas attribué. C'était pourtant le bon!

Je laissais tomber et m'affalais dans mon canapé, m'inquiétant de ce qui m'arrivait et me demandant si je ne devenais pas fou.



RDV demain pour la suite

Double post merged (11/06/2018 19:48)

Chapitre 5: Explications incompréhensibles


A midi Cédric arriva comme prévu. Il me salua et avant que je n'ai le temps de dire quoi que ce soit il me dit:
- Prêt pour le concert de mercredi? Au fait, tu as avancé dans ta chanson? Il faudra qu'elle soit prête pour le concert d'accord?
Mais avant qu'il ne continue ses questions étonnantes, je lui dis:
- Cédric ! Cédric ! Cédric !! Cela fait des années que je ne fais plus de concerts uniquement le mercredi ! J'en fais aussi le weekend, en semaine et pendant les vacances ! Et puis je te rappelle que tu as quitté le groupe...
Cédric parut étonné et me répliqua:
- Mais que me racontes-tu? On fait des concerts tous les mercredis au gymnase ! Et puis je n'ai jamais quitté le groupe! Voyons ! Tu es devenu fou? Ou alors tu veux faire une carrière en solo ?!
Je balbutiais:
- Mais .. mais voyons! Tu as quitté le groupe dans les années 2000! Tu m'avais dit que tu avais une grosse entreprise à gérer et que tu ne pouvais plus continuer!

Cédric rigola et voyant que j'étais sérieux, il se leva, marcha de long en large devant ma fenêtre, l'air pensif et finit par dire:
- Hum hum je vois ... Enfin je pense.
- Ah? Et que vois-tu?
Il se tourna vers moi.
- Écoute, étant ton meilleur ami depuis notre enfance, je vais te dire la vérité. Il y a deux possibilités... La première étant que tu sois devenu fou après ta chute dans l'escalier, la seconde serait que tu aies voyagé dans le temps. Mais honnêtement, la première solution est la plus plausible...
Je le regardais sans rien dire, étant choqué, et finis par lui demander de sortir de chez moi.


La suite mercredi

Double post merged (14/06/2018 09:40)

Chapitre 6 : Retour à la vie passée



Après réflexion, je décidais d’aller au lycée l’après-midi même, pour vérifier la possibilité d’un éventuel voyage dans le temps. Et puis, cela ne pouvait pas me faire de mal, et je me rappelais vaguement de mes cours, de mes professeurs, et de mes camarades de cette époque.
Je les revoyais tous avec plaisir et bizarrement, ils me parlaient tous du concert de mercredi. Je ne me rappelais pas que mon groupe avait autant de succès ! A la fin des cours, Cédric m’accompagna sur le chemin pour rentrer chez moi.
- Admettons que tu aies voyagé dans le temps, c’est qui est impossible. Que vas-tu faire maintenant ? Refaire ta vie ? Ca c’est une chance incroyable ! Tu pourras faire autre chose que chanteur ! Mais… tu es sur que notre groupe n’est pas vraiment connus des jeunes en 2012 ?
- Ecoute Cédric, ce n’est pas important. Il faut vivre au jour le jour. Et même si tu vis ce jour deux fois !
On continua le reste du chemin sans un mot. Et une fois devant chez moi, Cédric me salua. J’ouvris ma porte tout en me disant que puisque je ne pouvais pas repartir dans le futur, autant recommencer ma vie en évitant mes erreurs de jeunesse.
08/06/18 à 9h48


0/140